Comment pirater un compte WhatsApp sans le téléphone ?

Aimée Dufour
pirater un compte WhatsApp

Environ 60 milliards de messages sont échangés par jour sur WhatsApp. Par année, les utilisateurs de WhatsApp s’échangent environ 22.000 milliards de messages. Ces statistiques font de cette messagerie en ligne l’une des plus utilisées au monde. Il n’est donc pas étonnant que les personnes cherchent à pirater un compte WhatsApp pour plusieurs raisons.

Table des matières

Est-il possible de pirater le WhatsApp de quelqu’un ?

Vous vous demandez comment peut-on pirater WhatsApp ?

Il est tout à fait possible d’hacker WhatsApp. Pour cela, vous devrez recourir à des solutions technologiques modernes. En outre, lorsque nous parlons de piratage, il ne s’agit pas de voler les informations d’identification de quelqu’un pour accéder à son compte bancaire ou à d’autres données personnelles.

pirater WhatsApp à distance

Pour nous, pirater WhatsApp à distance signifie suivre les messages et les contenus que la personne partage avec autrui. Nous avons réalisé plusieurs recherches et nous avons pu déterminer que l’utilisation d’une application de surveillance est le meilleur moyen pour réaliser un WhatsApp hack.

mSpy, la solution pour pirater WhatsApp à distance

Vous cherchez un moyen efficace pour pirater un compte WhatsApp ? L’application de surveillance mSpy nous semble être une des plus développées du marché pour surveiller le compte WhatsApp d’une autre personne, sur iPhone ou Android.

La fonctionnalité de surveillance proposée par mSpy permet de tracer à distance l’activité de votre cible sur cette messagerie en ligne. D’une part, depuis votre propre panneau de commande, vous accéder aux journaux d’appels WhatsApp de la cible.
Vous pouvez ainsi contrôler tous ses appels reçus ou réalisés. Ce contrôle des appels se réalise avec un Android rooté ou un iPhone jailbreaké.

Pirater WhatsApp

D’autre part, tous les messages WhatsApp reçus, envoyés et même supprimés sont consultables. Qu’il s’agisse des appels ou messages WhatsApp, des données telles que la date et l’heure de réalisation ainsi que le nom du destinataire vous sont fournies. La consultation des messages peut se faire via des appareils non-jailbreakés.

En outre, il est aussi possible de consulter les fichiers multimédias (photos, vidéos et images) de l’utilisateur ciblé. Cette fonctionnalité est disponible sur les appareils Android rootés et sur les dispositifs iOS jailbreakés.

Pirater WhatsApp avec mSpy est très facile. L’application se charge de toutes les opérations de surveillance. Dès lors, vous n’avez pas besoin de connaissances techniques préalables pour réaliser le suivi de WhatsApp.

mSpy fournit une solution de surveillance de WhatsApp pour laquelle il n’est pas nécessaire d’accéder au téléphone cible. Toutefois, celle-ci ne fonctionne que sur les appareils iOS et nécessite les informations d’identification iCloud de la cible pour l’activation.

mspy-banner-image
Il n'existe pas de meilleure solution de surveillance!
Connectez-vous. Installez. Surveillez

Autres méthodes testées pour pirater un compte WhatsApp

Si vous vous demandez comment pirater un compte WhatsApp sans logiciel, voici quelques autres méthodes que nous avons testées.

1. Utilisation de WhatsApp Web

WhatsApp Web est le site en ligne de l’application de messagerie mobile. Utilisable sur ordinateur, mais aussi sur mobile, cette solution requiert un accès à l’appareil de l’autre personne pour pirater son WhatsApp.

Tout d’abord, accédez au site web.whatsapp.com sur votre ordinateur ou sur votre téléphone. Dans la section « configuration », un code QR apparaît. Vous devez scanner ensuite ce code avec le WhatsApp du smartphone cible. Pour cela, ouvrez le WhatsApp du téléphone cible et scannez le code QR. Le compte WhatsApp de l’autre personne s’affiche alors sur votre dispositif.

pirater son WhatsApp

2. Création d’un clone de WhatsApp

Le clonage de WhatsApp consiste à utiliser deux comptes WhatsApp sur un seul appareil. Pour ce faire, l’utilisateur doit procéder à l’installation d’une copie clonée du compte WhatsApp ciblé sur son appareil. Cette méthode également dénommée snooping est réalisable via l’adresse MAC du smartphone cible.

Toutefois, il s’agit d’une solution qui demande certaines connaissances techniques.

3. Envoi d’un OTP

Cette méthode est également un peu plus compliquée. Il est possible de pirater le WhatsApp de quelqu’un via le code de vérification du compte WhatsApp, à savoir le mot de passe à usage unique ou OTP (one-time password) en anglais. Il s’agit d’un code généré et envoyer automatiquement pour permettre à l’utilisateur de se connecter une seule fois.

Si cet utilisateur partage ce code ou si vous trouvez une manière de l’obtenir, vous pourrez accéder à son WhatsApp.

pirater le WhatsApp

4. Utilisation de Google Drive

Bien que WhatsApp soit une plateforme sûre protégée par chiffrement de bout à bout, les messages et les données WhatsApp sont sauvegardées sur le téléphone ou sur le Google Drive de la personne. Cette sauvegarde n’est toutefois pas chiffrée. Il est dès lors possible d’accéder aux conversations WhatsApp si vous avez accès aux identifiants de l’espace Google Drive de la personne.

Conclusion

Si vous cherchez comment pirater WhatsApp, le recours à une application de surveillance est la technique la plus efficace disponible sur le marché. Automatique et invisible pour la cible, un logiciel espion vous donne accès à une multitude de données WhatsApp de l’autre personne.

mspy-banner-image
Il n'existe pas de meilleure solution de surveillance !
Connectez-vous. Installez. Surveillez
Aimée Dufour est née à Marseille. Elle se passionne pour l'écriture dès sa plus tendre enfance, en créant de brèves histoires fictives. En grandissant, Aimée a débuté une carrière de journaliste et est devenue l'une des autrices les plus recherchées dans les éditions numériques populaires. Elle est passionnée par les voyages et rêve d'écrire un best-seller d'aventures.

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Revenir en haut
S’inscrire à notre newsletter