Meilleures techniques pour pirater un compte Facebook de quelqu’un

Aimée Dufour
pirater un compte Facebook

Facebook est le principal réseau social au monde. Nombreux sont les utilisateurs qui l’utilisent pour diverses activités en ligne. Ils y communiquent et interagissent. Ce réseau social est également un espace en ligne comportant certains risques. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que certaines personnes cherchent à hacker Facebook.

Table des matières

Pourquoi pourriez-vous pirater le Facebook de quelqu’un ?

Les personnes veulent savoir comment pirater un compte Facebook.

  • Pour protéger leurs enfants : pirater compte Facebook de ses enfants permet de s’assurer qu’ils ne communiquent pas avec des personnes malveillantes.
  • Pour protéger leurs parents : via le hack Facebook, les personnes veulent protéger leurs proches peu habitués des gadgets technologiques.
  • Pour contrôler leurs employés : les dirigeants cherchent à hacker Facebook pour vérifier qu’ils sont fidèles à l’entreprise et qu’ils ne vendent pas des informations à la concurrence.
  • Pour surveiller un partenaire : pirater un Facebook de son partenaire permet de vérifier qu’il n’entretient pas une relation adultère.

5 méthodes testées pour pirater un compte Facebook

Pour cette section, nous avons testé et essayé plusieurs méthodes pour pirater compte Facebook. Parmi celles-ci, nous avons choisi les 5 techniques de piratage Facebook les plus efficaces.

1. L’utilisation d’une application de surveillance

hacker Facebook

Pour hacker Facebook, le recours à une application de surveillance est une technique très utile. Ce type de logiciel d’espionnage vous permet de surveiller les réseaux sociaux que la cible utilise sur son téléphone. Pour pirater un Facebook, l’application de surveillance la plus développée est mSpy.

Grâce à mSpy, vous avez accès au compte Facebook de l’autre personne depuis votre téléphone. Vous pouvez accéder à tous ses contacts sur le réseau. Vous pouvez en outre consulter tous les messages envoyés, reçus sur l’application de messagerie en ligne Messenger.

mspy-banner-image
Il n'existe pas de meilleure solution de surveillance!
Connectez-vous. Installez. Surveillez

2. La technique de l’hameçonnage ou phishing

Une autre méthode utile pour pirater Facebook consiste à perpétrer une attaque de phishing ou hameçonnage sur la cible. Cette méthode exige cependant des connaissances informatiques poussées.

Le phishing consiste en l’envoi d’un lien, d’un email ou d’un message. Ce type de communication demande au récepteur de confirmer ou de rentrer ses identifiants sur une fausse plateforme Facebook.  De cette manière, le pirate informatique peut dérober les identifiants de connexion à Facebook de la cible et espionner son activité en ligne sur le réseau social.

Il s’agit d’une technique relativement compliquée à mettre en œuvre. Pour ce faire, la personne doit posséder certaines notions techniques.

3. La fonction « Mot de passe oublié »

pirater le Facebook

La fonction « Mot de passe oublié » est une méthode gratuite pour espionner Facebook. D’abord, vous rentrez l’email de l’utilisateur sur la page de connexion Facebook et vous cliquez sur l’onglet « Mot de passe oublié ». Des options de connexion via email ou via le numéro de téléphone s’affichent. Cliquez sur « Impossible d’accéder à cet email ».

Vous devez fournir une adresse email distincte de celle associée au compte. Toutefois, vous devez répondre à un questionnaire de sécurité concernant la cible. Si vous y parvenez, il vous sera possible de créer un nouveau mot de passe et de pirater le Facebook de la cible.

4. Le recours à l’ingénierie sociale

Une attaque d’ingénierie sociale est une autre méthode utile pour accéder au Facebook d’une personne. Comme pour le phishing, il s’agit d’une technique difficile à mettre en œuvre. Dans l’ensemble, ce type de piratage est imprévisible, car il s’agit d’une manipulation psychologique à laquelle ont recours les pirates. Elle consiste à pousser les utilisateurs à fournir des données confidentielles telles que leurs identifiants Facebook.

Pour ce genre d’attaque, les pirates ont recours à des techniques telles que le phishing, les malwares installés sur l’ordinateur cible, l’envoi d’un faux courriel ou d’un faux message.

5. L’utilisation d’un enregistreur de frappes ou keylogger

pirater un compte FacebookPour pirater un compte Facebook, vous pouvez utiliser un keylogger ou enregistreur de frappes. Ce type de fonctionnalité peut être intégré à une application de surveillance telle que mSpy ou être un programme à part entière.

L’enregistreur de frappes permet de consulter les touches activées par la cible lors de ses activités en ligne. D’une part, vous pouvez voir les mots utilisés, et ainsi déterminer la teneur de ses communications sur Facebook et sur les autres réseaux sociaux. Vous pouvez voir quels sont ses identifiants de connexion et aussi déterminer des alertes lors de l’emploi de certains termes.

Conclusion

Pour pirater le Facebook de quelqu’un, l’utilisation d’une application de surveillance comme mSpy est la meilleure méthode disponible sur le marché. Automatique et invisible, elle vous permet de consulter toutes les activités en ligne de la cible sur le réseau social.

mspy-banner-image
Il n'existe pas de meilleure solution de surveillance !
Connectez-vous. Installez. Surveillez
Aimée Dufour est née à Marseille. Elle se passionne pour l'écriture dès sa plus tendre enfance, en créant de brèves histoires fictives. En grandissant, Aimée a débuté une carrière de journaliste et est devenue l'une des autrices les plus recherchées dans les éditions numériques populaires. Elle est passionnée par les voyages et rêve d'écrire un best-seller d'aventures.

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Revenir en haut
S’inscrire à notre newsletter